Forum des ligues d'Ille et Vilaine de Blood Bowl

Forum des ligues d'Ille et Vilaine de Blood Bowl


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Chaos International Association

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Chaos International Association le Lun 4 Sep - 16:16

Vous en aviez rêvé et malheureusement il l’a fait : le réveil (ou la déchéance) de la CIA.
La franchise humaine, menée de main de maître par un Champion d’Europe, reprise ensuite en Pacte du Chaos par des mains d’alcoolique pour perdre en final contre des halfings, va donc revivre. Cette fois dans une équipe de Chaos. CIA pour Chaos International Association


Coach : giom
Roster : Chaos amateur


Présentation de la franchise :
La Chaos International Association (à prononcer en langue frustre de la perfide Avalon, petite île au nord de la Bretonnie), nouvelle franchise inscrite en Condate est constituée des toutes meilleures recrues des équipes de Chaos en ligues amateurs.
Ils n’ont jamais joué un match pro. Ils n’ont jamais joué ensemble mais il se murmure que la franchise aurait négocié d’importants droits de retransmission… enfin, important, par rapport à la réalité de leur potentiel, tout du moins.

Voici la présentation de ces stars des ligues de quartier.


Lord Grovak le Massacreur
Titré trois années de suite joueur le plus violent de la ligue amateur des Mangeurs de Mondes (un petit peuple nomade du nord) avec 66 blessures infligées sur les trois saisons… dont 14 sur des joueurs de son équipe. Se serait inscrit en ligue professionnelle faute de joueurs amateurs acceptant de continuer de jouer avec lui.
Citation : « T’va voir ta gueule à la mi-temps ! »

Seigneur Isarus le Purulent
Interdit de terrain lors des deux dernières saisons de Beach Bowl, pour d’obscures raisons, il a trouvé la gloire dans la ligue des éboueurs souterrains du vieux monde, plus pour son charisme qu’autre chose, paraît-il. A signé pro suite à la dissolution de la ligue des éboueurs après la grande peste… dont il n’est bien sûr pour rien.
Citation : « Viens que je te fasse sentir ce petit fumet ! »

Sir Abraziv le Délicat
Leader du fan club de Fendalsh, star elfe noire, pendant trois ans. N’a jamais lui-même mis les pieds sur un terrain de Blood Bowl mais a dû s’y résoudre pour séduire Miss Bikini Slaanesh Beach 2519. Et en ligue pro directement, s’il vous plaît. Reconnaissable à son foulard rose autour de son gorgerin de plaque.
Citation : « T’avais d’beaux yeux, tu sais ? »

Baron Drezorg l’Invulnérable
A changé d’équipe amateur 7 fois lors des 3 dernières saisons, empochant au passage à chaque fois une « petite prime ». Devenu le joueur le plus cher des ligues amateurs, il a signé de suite en pro bien qu’il a indiqué être un joueur amateur « normal ».
Citation : « Le changement, c’est maintenant ! »

Autour de ces quatre stars, la sélection a été âpre pour trouver sept chèvres. Oui chèvres, pas hommes-bêtes. Un peu de magie, une vague formation et ils sauront bien tenir debout ne pas mourir trop vite !

Tetoitator
Vavwoardehor
Commenjmensor
Aucunhnefor
Barababor
Videurdanfor
Aucoracor

Voir le profil de l'utilisateur
Très bon tout ca.
Hate de leur "sauter" sur le poil...Croaaaa !!

Voir le profil de l'utilisateur
Génial, merci Very Happy


_________________
Yes we can !!!
Voir le profil de l'utilisateur
Tu te rappelles qu'ils ont tous regard hypnotique ? Suspect

Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/#!/El_Pigeon
el pigeon a écrit:Tu te rappelles qu'ils ont tous regard hypnotique ? Suspect

lol
you made my day

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Chaos International Association le Mar 12 Sep - 18:10

Pom pom popom, po popom popom popom (marche funèbre de chop’l’un)

- Mesdames, Messieurs, chèvres, coéquipiers, nous vous remercions d’être présents en cet instant de recueillement. Baron Drezorg l’Invulnérable était devenu le joueur drafté le plus cher issu des ligues amateurs du Chaos. Son arrivée au sein de la CIA marquait le passage de la franchise dans l’élite. Mais Baron a toujours voulu pousser plus loin sa volonté de suivre les préceptes du changement. Nul doute que c’est sa dévotion à Tzentch qui l’a aujourd’hui poussé à passer du statut de vivant à mort. Prions une dernière fois ensemble pour la réussite de Baron Drezorg l’Invulnérable, devenu Baron Drezorg l’Immortel.

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Chaos International Association le Mar 12 Sep - 18:16

Amen.


_________________
Yes we can !!!
Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Chaos International Association le Mar 12 Sep - 18:33

Nous en prendrons bien soin, ne t'inquiète pas pour lui.

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Chaos International Association le Mar 12 Sep - 18:34

Un amateur reste un amateur.
Je mise une piécette sur une seconde carrière de 'pro' très courte !

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Chaos International Association le Mar 12 Sep - 18:35

pd

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Chaos International Association le Mar 12 Sep - 19:56

Putain tosty tu m'a tué... comme le malheureux joueur la, baron mescouilles

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Chaos International Association le Mar 12 Sep - 21:17

bloody a écrit:Putain tosty tu m'a tué... comme le malheureux joueur la, baron mescouilles

c'est omar plus souvent qui m' a tué

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Chaos International Association le Mar 12 Sep - 23:11

ToStY a écrit:
bloody a écrit:Putain tosty tu m'a tué... comme le malheureux joueur la, baron mescouilles

c'est omar plus souvent qui m' a tué

Ha bon? Je croyais qu'il t'avait tuer.

Sinon bravo pour ton fluff Giom, c'est admirable la façon dont tu parviens à coller à ton histoire. Mais si, plutot que de bouffer à tous les rateliers ton baron avait été du genre fidèle, ça aurait pas été un peu mieux pour toi? Nan?

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Chaos International Association le Mar 7 Nov - 16:22

Un rapide résumé du match « ventre mou / taper mou » qui opposait hier le Chaos de la CIA aux Nurgle du Dinan Saints.
Une rumeur circulait. Le coach giom aurait gagné tous ses matchs depuis son retour d’un stage de formation au pays des bêtes velues, au sud de la Bretonnie. Plus qu’une rumeur, une réalité… mais sur 1 seul match ! Le public s’est cependant fait endoctriner et est venu en masse voir ce soi-disant renouveau avec 14k spectateurs pour la CIA. 8k pour les Saints, un facteur de +1, donc.

La CIA recrute un guerrier mercenaire pour compenser en partie l’impact physique, gagne le toss et attaque. Attaque poussive. Je te pousse. Je te repousse. Tiens, je te pousse encore…
En face, les Dinan Saints font briller (un peu) ce match en enchaînant les flashs et prennent assez vite l’ascendant physique. Des sonnées, puis des KO, puis des… ah non, pas de sorties !
Au milieu un gros tas puants (rien de personnel, juste l’accumulation de bestiaux et gros gars en armure qui ont bien transpiré plus des odeurs de pestilences, toutes agglutinées les unes aux autres, bien serrées)
La défense Nurgle est bien en place.
La CIA en infériorité, n’avance pas et tente une action samba (esquive d’un guerrier pour une passe 5+ ensuite) mais rate l’esquive. Adieux maigres relents d’espoir. Les Saints poursuivent leur travail de sappe et envoient 2 joueurs en dehors du terrain.
La CIA finit donc à 4 sur le terrain à la mi-temps. Belle perf.

1 KO sur les 4 revient, plus les 2 joueurs dehors en pleine forme et le (petit) banc, la CIA reprend à 9 contre les mêmes 11 Nurgle.
A noter que l’arbitre, lui, ne reprendra pas. Mort par asphyxie, par excès d’ennui ou massacrer pour occuper le public, nul ne sait et tout le monde s’en fout.

Le vent a tourné (c’est une figure de style, aucun vent pour balayer cette odeur persistante et perturbante). Le kick envoie la balle en bord de touche. Les Nurgle (double) crânent une relance d’entrée de jeu. Puis une seconde pas loin derrière (même cause même effet).
La CIA s’offre le luxe d’une sortie (première du match) et met la pression. Après une tentative de blitz sur le porteur ratée, puis une seconde presque réussie, la troisième est la bonne. La balle est au sol. Non, mieux, elle rebondit sur Seigneur Isarus le Purulent, qui malgré ses affinités avec Nurgle, joue bien pour la CIA et catche (ou la balle, gluante, se colle à lui).
Les espoirs de contre durent peu et Seigneur Isarus le Purulent est rapidement mis au sol. La balle aussi. Non, mieux, elle rebondit sur O.J.Simpson the Thirteenth (enfin je crois, avec les mouches autour, pas trop vu). Et là aussi, la balle se colle à lui. Le pestigors pressé se précipite, un peu trop et rate le paquet. Fin de chantier des deux côtés.

On termine par une petite série de bisous et autres coups de crampon et une seconde sortie de la CIA. 70k po de gains, de quoi presque s’acheter un mino. Tout est dans le presque !

Rien, nada, niet, nischte, kein xp chez les Saints.

0-0 score final.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum